Forum Harry Potter enthousiasme


Bienvenu sur le forum Harry Potter Enthousiasme, le premier forum sur Harry Potter du web ! Very Happy

Vous pouvez visiter le forum en temps que touriste, mais vous n'aurez pas accès à tous les sujets ! Pour cela, vous pouvez rejoindre notre communauté en vous inscrivant (opération rapide), ou vous connecter si vous êtes déjà membre !


Forum pour fans ou amateurs de l'univers Harry Potter, discussion, débat et news... Communauté ouverte à tous !
 

Partagez | 
 

 Les derniers instants de Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asphodèle
Fait la rencontre de Nick-Quasi-sans-tête
avatar

Féminin Nombre de messages : 1022
Date de naissance : 25/07/1995
Age : 22
Localisation : Derrière toi... BOUH!!!
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Les derniers instants de Rogue   Dim Sep 22 2013, 19:58

J'ouvre ce sujet à la suite de l'interview de François Comba que Thes (si je ne dis pas de bêtise Embarassed ) a mis sur facebook. Plus précisément, François Comba a dit:

Il s’organise d’ailleurs un trouble dans les derniers instants de Rogue : «Regardez-moi dans les yeux», répète-t-il à Harry, qui a hérité des yeux de sa mère. Je n’ai pas la réponse, mais je pose la question: est-ce qu’à cet instant précis, Rogue ne comprend pas enfin quelque chose à sa propre existence? Rogue est celui qui sait admirablement fermer son esprit et dissimuler sa pensée, si bien qu’il ne comprend rien lui-même à sa pauvre vie. Il semble avoir adopté Harry complètement inconsciemment, malgré lui.

Et comme j'aime me mêler de ce qui ne me regarde pas, je voulais proposer une interprétation de ce passage qui me trotte dans la tête depuis que j'ai lu le septième tome:
Pour commencer, je ne pense pas que ce soit un hasard si le seul trait physique qu'Harry partage avec Lily soit ses yeux. Cette phrase est idiote, mais c'est avec nos yeux que nous voyons le monde qui nous entoure.
Rogue a passé toute la scolarité d'Harry à ne voir en lui que l'apparence de James, avec tout ce qu'il met derrière, et comme le dit Dumbledore, lui-même ne voit que ce qu'il s'attend à voir: le reflet de James et non pas celui de Lily. Or, comme le dit aussi Dumbledore, la nature profonde d'Harry est plus proche de celle de Lily que de James. Sa façon de voir les choses est similaire à celle de sa mère (de sorte qu'il est capable, comme elle, de faire le sacrifice de sa vie en repoussant la tentation de se battre).
Lorsque Rogue demande à Harry de le regarder, il lui a déjà confié ses souvenirs, et sa propre mission est arrivée à son terme. Il sait qu'Harry est désormais condamné à mourir, si toutefois il trouve le courage de se sacrifier comme Lily. Je pense qu'au moment ou les yeux d'Harry croisent les siens (dans cet ordre là et non le contraire), Rogue cherche, et trouve au fond d'Harry la même force que Lily. Personnellement, je ne dirais pas que Rogue n'avait rien compris à sa propre vie et qu'il adopte inconsciemment Harry. Je pense qu'au contraire, Rogue avait parfaitement compris, mais qu'à ce moment précis, il est prêt à voir qu'Harry a effectivement le même regard et le même cœur que sa mère.


Elle avait l'art de voir la beauté chez les autres, et peut-être même plus particulièrement quand la personne ne voyait pas ce qu' il y avait de beau en elle. Lupin
Revenir en haut Aller en bas
Robin M'angil
Dort dans son dortoir
avatar

Féminin Nombre de messages : 734
Date de naissance : 24/10/2003
Age : 14
Localisation : A
Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Lun Sep 23 2013, 17:16

Certainement. Mais il ne vous lais pas revoir lily et puis il le mélangais avec la haine de james potter



Et lorsque Robin l'embrassera (Tara), enfin, et que l'Impératrice le bannira pour l’empêcher d'approcher son Héritière, Tara prendra une décision qui coûtera très cher à l'une de ses meilleures amies…
Revenir en haut Aller en bas
°HB~Prophétie°
Membre Enthousiaste de l'équipe pédagogique
avatar

Nombre de messages : 1817
Date de naissance : 28/12/1996
Age : 20
Localisation : Dortoirs des Serpentard, en train de faire une Potion pour l'offir au Professeur Rogue <3
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Lun Sep 23 2013, 18:49

Oh, c'est beau ça... Crying or Very sad
J'aurais surement du mal à exprimer clairement ma pensée sur la question qui se pose ici, car honnêtement, ces aspects sont de ceux qui reviennent régulièrement me titiller l'esprit.
Je pense que le "trouble" dont parle François Comba et que Rogue aurait éprouvé ne se situe pas seulement lors des derniers instants de sa vie. C'est peut être le dernier point d'un questionnement, qui viendrait souligner un sentiment que Rogue aurait déjà éprouvé dans les temps qui ont précédé le moment où il s'est fait tuer. Je ne pense pas que le "déclic" se soit fait juste au moment où il a demandé à Harry de le regarder dans les yeux.
Par contre, c'est peut être partiellement vrai que Severus n'arrive pas totalement à "comprendre quelque chose à ça pauvre vie". Il est un excellent Occlumens, et ce talent l'aide surement bien plus qu'à seulement survivre à Voldemort. Severus est un personnage qui se trouve dans deux camps parfaitement opposés, aussi bien au niveau de la mentalité qu'au niveau de la pratique. Il effectue tellement d'actes qui semblent totalement contradictoire que s'il n'arrivait pas à fermer son esprit et à dissimuler sa pensée, il n'arriverait jamais à gérer ses émotions. Quant au fait qu'il aurait inconsciemment adopté Harry...En fait, c'est difficile de parler de quelque chose qui a ce sujet là car on ne connait pas réellement les caractéristiques de l'Occlmancie malgré le fait que Severus en parle lui même en en exposant les principes fondamentaux dans le 5. C'est difficile d'en comprendre parfaitement le fonctionnement.
Mais je ne pense pas que Rogue ai réellement adopté Harry. Cependant, c'est vrai qu'il a peut être fini pas développer quelque chose d'autre que de la haine pour le fils de Lily, et peut être, en effet, à son insu. Mais de l'amour...je ne pense pas. Peut être qu'il a fini par ce rendre compte que lui et Harry n'étaient pas si différents qu'il ne souhaitait qu'ils le soient, aussi bien dans leurs rôles que dans leur personnalité.
Il faudrait vraiment que je réfléchisse pour pouvoir exposer mon point de vue, pas facile d'exposer sa pensée, comme ça, sans avoir réfléchi avant!...^^'

Par contre Asphodèle, par rapport à ce que tu as dis, je suis vraiment d'accord avec toi sur beaucoup de points. Notamment, tu as fais référence au fait que les yeux soient la chose qui permet de voir le monde et que c'est pour cela que JK Rowling à fait en sorte que ce qui rattache Harry à Lily, ce sont ses yeux. On dit que "Les yeux sont le miroir de l'âme". Je trouve cela très intéressant à considérer, si on s'intéresse à ce point de vue. D'ailleurs, les yeux de Rogue sont décrit comme étant "morts", "sombres, "froids" et dépourvu de toute lumière. C'est un détail que j'ai souvent pris en considération, et qui prend peut être de l'importance au moment où le regard d'Harry croise celui de Rogue.



"Vous osez utiliser mes propres sorts contre moi, Potter...Oui, je suis, le Prince de Sang-Mêlé..."
"After all this time?"
"Always."
-Severus Snape

~°††°~
~°~...Don't call me Coward...~°~

~I am sure.~
† I trust Severus Snape completly †
-Albus Dumbledore-

Signé...Half-Blood Prophétie
Retrouvez-moi sur Pottermore: ProphétieDust911
Revenir en haut Aller en bas
Asphodèle
Fait la rencontre de Nick-Quasi-sans-tête
avatar

Féminin Nombre de messages : 1022
Date de naissance : 25/07/1995
Age : 22
Localisation : Derrière toi... BOUH!!!
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Mar Sep 24 2013, 22:36

Je ne sais pas, quelque chose en moi refuse d'accepter que la pratique de l'occlumancie puisse aveugler Severus Rogue sur ses propres sentiments. Certes, il est le premier à clamer que seuls les faibles portent leurs émotions en bandoulière, mais il faudrait qu'il puisse exclure de son calcul personnel ses propres éclats de colère (ce qui ne facilite pas la tâche pour trouver exactement comment fonctionne l'occlumancie). Certes, il est en permanence en train de se contrôler lorsqu'il est auprès de Voldemort, mais j'aurais plutôt tendance à penser qu'il ne peut obtenir ce contrôle sur lui-même qu'en sachant exactement qui il est et pourquoi il fait tout cela.

En plus, pour revenir à sa colère, si on regarde comment se comporte Rogue avec Sirius, ou Harry, ou Lupin... il ne donne pas particulièrement l'exemple de quelqu'un qui maîtrise absolument ses émotions. On le voit quand même devenir littéralement fou de rage devant Fudge quand Sirius s'échappe à la fin du tome trois! Ce qui me fait penser que ce qui fait de lui un si grand occlumens face à Voldemort, c'est sa capacité à garder caché, protégé son amour au fond de son cœur. Après tout, toutes ses actions au sein des mangemorts ont été motivées par son amour pour Lily. Il était persuadé qu'il faisait tout cela pour elle, alors est-ce que ce serait si irréaliste d'imaginer qu'il puisse dissimuler son amour à la force de sa volonté, volonté alimentée par ce même amour.
Ce que Voldemort, malgré tous ses pouvoirs, est incapable de comprendre. (Je m'éloigne un peu, mais Voldemort n'a pas non plus décelé le mensonge de Narcissa quand elle lui a dit qu'Harry était mort, puisque c'était son amour de mère qui s'exprimait).

C'est pour ça que, comme j'essayais de l'expliquer avec plus ou moins de talent, je pense que Rogue n'a pas découvert, à sa mort, quelque chose sur lui-même (et certainement pas qu'il aurait développé un amour paternel pour Harry, ses propres souvenirs allant d'ailleurs complètement à l'encontre de cette idée), mais quelque chose sur Harry: qu'Harry a les yeux de sa mère, avec tout ce que ça implique.

En me relisant, j'ai l'impression que tout ce que je viens de dire ressemble à un beau brouillon bien emmêlé qui n'explicite pas forcément mieux ce que j'avais voulu dire... Laughing 


Elle avait l'art de voir la beauté chez les autres, et peut-être même plus particulièrement quand la personne ne voyait pas ce qu' il y avait de beau en elle. Lupin
Revenir en haut Aller en bas
Roseerica
Membre Enthousiaste de l'équipe pédagogique
avatar

Féminin Nombre de messages : 4792
Date de naissance : 22/04/1991
Age : 26
Localisation : Partout ou tu es
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Mer Sep 25 2013, 20:10

J'ai tenté de comprendre vos brouillons les filles ! Alors je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice.

Je pense que Rogue n'a pas totalement adopté Harry, puisqu'il est le fils de James. Mais en effet Rogue a passé la scolarité de Harry a lui pourrir l'existence.
Pas tant que ça si on examine les diverses scènes qui se sont déroulées. Rogue a tenté de sauver Harry à plusieurs reprises lors de la saga, regardez en 1ère année, alors que l'on croyais tous que Rogue détestait Harry, a la fin on apprend qu'en fait Rogue le sauvait ! Alors a mon humble avis le maitre des potions découvre la veritable personnalité de Harry au cours de la saga, à chaque tome un peu plus. C'est ainsi que nous arrivons aux derniers instants de vie du professeur, là ou nous comprenons la veritable nature de Rogue et ses réelles pensées.
Les yeux de Harry sont les même que sa mère, Lily, amour perdu de Rogue. Ce n'est pas un hasard selon moi, puisque les yeux révèlent bien des choses aux autres. Ce sont eux qui disent tout ce que nous voulons cacher, ils sont très révélateurs. C'est peut être eux qui ont révélé la personnalité de Harry à Rogue. Nous ne le savons pas !
Puis enfin l'occlumencie. Cet art est maitrisé à la quasi perfection par Rogue, qui arrive a cacher à Voldemort le fait qu'il protège Harry, seulement parce qu'il est le fils de Lily, femme qu'il n'a jamais cessé d'aimer au plus profond de lui même.
En bref, selon moi, Rogue a adopté Harry un peu plus à chaque tome. Ca coule de source, puisqu'il réussit a cacher ses sentiments au seigneur des ténèbre. Chose quasi impossible !

Je ne sais pas si je suis claire...



Wentworth I love you Rencontre le 3 Juin 2017 I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Mer Sep 25 2013, 22:43

J'approuve Roseerica !
Revenir en haut Aller en bas
°HB~Prophétie°
Membre Enthousiaste de l'équipe pédagogique
avatar

Nombre de messages : 1817
Date de naissance : 28/12/1996
Age : 20
Localisation : Dortoirs des Serpentard, en train de faire une Potion pour l'offir au Professeur Rogue <3
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Lun Sep 30 2013, 11:27

C'est marrant, on a tous l'impression d'écrire des brouillons où tout est en fouillis en se relisant...Mais je comprend ce que vous voulez toutes les deux dire, Asphodèle et Roseerica, et je pense être d'accord avec vous deux, mis à part que je ne suis pas vraiment sure que Rogue ai "adopté" Harry. Je pense qu'il s'est au fur et à mesure rendu compte de qui il était vraiment et peut être que le 'garçon qui à survécu' n'était pas si différent de Lily, et de lui même. Lorsqu'il donne ses cours d'Occlumencie à Harry, il arrive à trouver des souvenirs dans l'esprit du garçon qui vont à l'encontre de l'image qu'il s'était fait de lui: il trouve un garçon auquel sa famille ne témoignait pas d'affection (et qui, notez le bien, ne portait pas des vêtements à sa taille), qui était rejeté et dont les camarades d'école se moquaient en l'humiliant. Avec des visions pareilles en rentrant dans l'esprit d'un Potter qu'il imaginait idolâtré comme son père, Rogue à bien dû comprendre qu'au final il s'était peut être planté, et puis surtout, ça à dû faire ressurgir en lui des souvenirs personnels qui n'étaient pas si différents que celui du garçon qu'il haissait. D'ailleurs Harry voit immédiatement les souvenirs d'un Rogue enfant malheureux quand il entre dans l'esprit de son professeur, et notons que malgré cela Rogue ne réagit que très partiellement à cela. Je pense que si Rogue à pu avoir un sentiment à l'égard de Harry, c'était finalement qu'ils n'étaient pas si différents. Mais il a fermé les yeux sur tout cela, de même qu'alors qu'il s'attendait à voir Harry se moquer de lui après avoir vu son "pire souvenir" dans la pensine, le garçon n’a rien répété et à été jusqu'à éprouver de la compassion pour le professeur.
Mais un sentiment paternel entre Rogue et Harry...non...je ne pense pas...

Pour en revenir à l'Occlumencie, je suis d'accord avec Asphodèle quand tu dis qu'elle ne permet peut être pas non plus de faire barrière aux sentiments de Rogue à tout moment. Elle est utile pour permettre de faire barrière à la légilimencie essentiellement, que maitrise Voldemort à la perfection, et lui permet certainement d'avoir "le visage insondable et inexpressif" qu'il montre souvent, mais je ne pense pas qu'elle lui garantisse de ne RIEN ressentir. Et puis oui en effet, on ne niera pas que Rogue n'a pas TOUJOURS le total contrôle de lui même. Comme tu l'a si bien dit Asphodèle, il ne maitrise pas toujours à merveille ses émotions, et parfois j'ai envie de lui dire de se regarder avant de hurler sur Harry en lui disant de "contrôler ses émotions" (phrase qu'il crie d'ailleurs en se retenant à moitié de sauter sur Harry et de lui taper dessus...). Oui et puis il à parfois des gros coups de colère qu'on ne peux pas nier, avec Fudge dans le 3 mais aussi dans le 5 quand il sort Harry de son bureau à l'aide de lancées de bocaux...et outre que le fait qu'il ai parfois franchement l'air sur les nerfs, il arrive même à crier sur Dumbledore dans les derniers alors que c'est certainement pour lui qu'il à le plus de respect. Alors oui, l'Occlumencie doit l'aider pour ses missions pour Voldemort mais ce n'est pas une solution miracle, ça serait trop facile s'il lui suffisait de "fermer son esprit" et que tout aille pour le mieux. On ne connait pas bien les propriétés de cette pratique mais je pense qu'en effet, comme l'à dit Asphodèle, "'il ne peut obtenir ce contrôle sur lui-même qu'en sachant exactement qui il est et pourquoi il fait tout cela".

Voilà, j'espère moi aussi être assez claire...^^'



"Vous osez utiliser mes propres sorts contre moi, Potter...Oui, je suis, le Prince de Sang-Mêlé..."
"After all this time?"
"Always."
-Severus Snape

~°††°~
~°~...Don't call me Coward...~°~

~I am sure.~
† I trust Severus Snape completly †
-Albus Dumbledore-

Signé...Half-Blood Prophétie
Retrouvez-moi sur Pottermore: ProphétieDust911
Revenir en haut Aller en bas
Asphodèle
Fait la rencontre de Nick-Quasi-sans-tête
avatar

Féminin Nombre de messages : 1022
Date de naissance : 25/07/1995
Age : 22
Localisation : Derrière toi... BOUH!!!
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Mar Oct 01 2013, 23:53

Si, c'était très clair Very Happy 
J'aime bien le rapprochement que tu as fait entre les souvenirs que Rogue voit dans la tête d'Harry et ceux qu'Harry surprend dans celle de Rogue (ce qui signifie forcément que ceux d'Harry éveillent leur équivalence en Rogue). C'est vrai que ça a dû le surprendre de voir le fils de James se faire enfoncer tant bien que mal la tête dans les toilettes!

Personnellement, je ne pense pas que Rogue ait adopté Harry. Qu'il l'ait reconnu comme le fils de Lily, oui. Et, comme tu le disais, qu'il ait compris qu'Harry et lui-même n'étaient pas si différents.


Elle avait l'art de voir la beauté chez les autres, et peut-être même plus particulièrement quand la personne ne voyait pas ce qu' il y avait de beau en elle. Lupin
Revenir en haut Aller en bas
Grindeldore
Grande gagnante du concours HPE 2015
avatar

Féminin Nombre de messages : 3334
Localisation : En train de déguster un sorbet citron avec Dumby
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   Sam Avr 30 2016, 18:23

Je trouve bien difficile d'interpréter les sentiments de Severus au moment de sa mort!
Pour moi, il a toujours été évident que ses dernières pensées étaient tournées vers Lily et que c'est uniquement dans le but d'avoir une dernière vision de la femme qu'il aime qu'il a plongé les yeux dans ceux de Harry.
Mais à vous lire, on peut en effet s'imaginer qu'il n'a pas seulement vu Lily en croisant son regard, mais que pour la première fois de sa vie, il a véritablement vu Harry! Qu'il l'a vu tel qu'il était et non plus tel qu'il se l'était toujours représenté...
En relisant ce passage (absolument bouleversant!), j'ai eu l'impression que Rogue avait bel et bien compris quelque chose, que sa relation avec Harry avait changé.  

Il ne faut pas oublier que lorsque Rogue voit Harry dans ses derniers instants, cela fait presque un an qu'il n'a pas revu son ancien élève!
Qui sait, peut-être les sentiments de Rogue à son égard se sont tempérés en le sachant en fuite, en danger de mort et livré à lui-même. Peut-être que son jugement est devenu un brin plus lucide une fois Harry loin de lui, et qu'il a même infini par éprouver de la compassion pour lui.
Je ne pense pas qu'il ait pu éprouver à aucun moment de l'affection pour Harry (Dumbledore en espérait trop sur ce point!), mais un peu de compassion me parait envisageable... En apprenant le sort qui lui était réservé, Rogue a pu ressentir de la pitié pour ce garçon qu'il détestait, ce garçon condamné à sacrifier sa vie pour vaincre Voldemort.  
Je pense que les révélations de Dumbledore ont fait réfléchir Severus après la mort du directeur et qu'il a pu prendre conscience de qui était vraiment Harry Potter, et mieux encore qu'il avait été cruel et injuste avec lui...
(Je l'espère ardemment en tout cas! ça me ferait aimer le personnage un peu plus encore! ^^)


It takes a great deal of bravery to stand up to our enemies, but just as much to stand up to our friends...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les derniers instants de Rogue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les derniers instants de Rogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Harry Potter enthousiasme :: Les livres :: Les Reliques de la Mort-
Sauter vers: